Il y a plusieurs sources aujourd’hui qui permettent de ressusciter le vieil Rebel 6 qui date de 1994 et qui tournait sous DOS. La première page d’où on peut le télécharger propose une version sous DFEND qui permet de le faire fonctionner sous windows avec DOSBOX. Il y a une seconde page d’où on peut se procurer Rebel 6 ainsi que d’autres programmes du même auteur et l’environement DFEND.

Ensuite, on peut aussi télécharger des versions de Rebel et Prodeo fonctionnant sous l’interface d’Arena.

La question que je me suis posée est de savoir si toutes ces versions sont comparables à la version originale de Rebel 6, et en particulier, quelle était l’influence d’un hardware moderne en terme de performances.

Pour cela, je dispose de quelques rapports, en particulier de la revue CSS, comme le diagramme suivant:

Qui stipule que Rebel 6 trouve la solution en 33 minutes et 12 secondes sur un 486/50 MHz avec 13MB de hash tables. C’est à cela que je vais me comparer avec mon ordinateur sous windows 10 et avec un processeur Intel Core i7-3770@3.4GHz.

Si je lance Rebel 6 dans Arena, le logiciel est lié par le protocole UCI, et à priori il travaille à pleine puissance du processeur sur un coeur. La solution précédente est trouvée en 1 seconde!

Si je lance Rebel 6 à partir de DFEND, avec la vitesse d’émulation par défaut, la solution est trouvée en 2’09”, ce qui est quand même 15.4 fois plus rapide que le Rebel de 1994 sur un hardware de l’époque.

Il se trouve que je peux diminuer la vitesse d’émulation sous DFEND, et si je passe à une émulation de 15000 cycles, la bonne réponse est trouvée en 33’10”, ce qui est parfait.

La vitesse de calcul moyenne avec ce paramétage et sur cette position spécifique est de 8165 noeuds par seconde comme on peut le calculer à partir des données vues dans la capture d’écran suivante.

Et finalement, pour comparer le Rebel 6 d’origine sur le 486/50 avec la version UCI sous Arena et la version DFEND avec son paramétrage de base, j’ai réalisé le test du nombre de noeuds calculés en une minute au niveau analyse infinie, en réponse à a4.

Le Rebel 6 de l’époque sur le hardware de l’époque atteint 5201 noeuds par seconde. Sous DFEND, on est à 98000 noeuds par seconde et sous Arena à 2 081 600 noeuds par seconde, soit un facteur 400! C’est énorme.

Je voudrais aussi compiler les pages du magasine CSS qui parlent de Rebel 6 au cas où je reprendrais d’autres tests plus tard à partir de données publiées.

merged_extracted_CSS_94_41

Et voici le BT2630 test pour Rebel 6 sous Arena et sous DFEND avec la vitesse qui émule un 486/50. Je pense qu’il y a plus de différence que les 200 points elo, parce qu’il y a des diagrammes que Rebel 6 ne va jamais trouver alors qu’il est fulgurant sur la plupart.