SciSys Turbo 16K

Le SciSys Turbo 16K  a été mon premier jeu d’échecs électronique. Acheté probablement fin 1985 pour environ 1500 francs. Vous allez voir à quel point mon jeu est usé! Je l’ai beaucoup pratiqué et je connaissais le mode d’emploi par coeur tant je suis rentré dans toutes ses possibilités. Sur la photographie, on voit que les deux horloges sont brisées, mais à part cela, tout fonctionne parfaitement. J’ai eu le désir de me procurer le jeu dans un meilleur état, et très récemment,  j’ai pu acheter un jeu dans un excellent état, avec sa boite d’origine, ce qui m’a fait très plaisir. Mais j’ai eu la surprise de voir un visuel un peu différent. En effet, le capot qui cache les pièces, au lieu d’avoir été moulé avec le nom de la marque ‘Scisys’ l’a été avec ‘Kasparov’. Sans doute il y a eu une version reprenant le nom de Garry une fois que Scisys a pu utiliser son nom. D’ailleurs les machines qui suivent ne sont plus des ‘SciSys’ ou des ‘Saitek’, mais des Kasparov.

Niveau

Résultat

%

Instantané

14-7

66.7

2"

22.5-21.5

51.1

5"

97.5-128.5

43.1

15"

104-95

52.3

30"

10.5-15.5

40.4

1'

9.5-9.5

50.1

3'

7-10

41.2

Total

265-287 (552)

48.0

552 parties répertoriées contre le T16K ! 48% des parties en ma faveur, à une époque où il n’y avait ni internet, ni logiciel fort sur ordinateur pour aider à pas faire de bourde, pas de téléphone ou tablette, donc une évaluation honnête de mon niveau de l’époque. Et que d’heures passées à jouer.

Alors beaucoup de choses peuvent être dîtes sur cet échiquier, beaucoup sont développées sur d’autres site qui parlent du T16K mieux que moi, mais il est quelques caractéristiques qui doivent être citées ici. La première est la capacité de cette machine de répondre instantanément, ce qui est très agréable. Le processeur 6301Y est cadencé à 12MHz, ce qui est quand même pas mal pour l’époque, et cette puissance de calcul est utilisée pour anticiper jusqu’à trois coups. L’autre caractéristique est d’ordre esthétique. Les diode électroluminescentes trois couleurs, rectangulaires et à fleur de surface sont vraiment magnifiques. Cela change des espèces de plots protubérants et ronds inesthétiques du Par Excellence. Au titre des regrets: il y a une horloge…ce qui est bien, mais c’est juste une horloge. Dommage qu’on n’ait pas profité de la présence de deux afficheurs pour y placer des informations que tout passionné s’attend à trouver sur un tel périphérique de sortie.

D’ailleurs l’ironie veut que je tombe à l’instant sur la page web suivante qui conteste la manière que je viens de décrire la réflexion sur trois coups différents, avec des tests qui infirment ce qui était donc une fausse supposition. L’appareil ne calcule pas trois réponses différentes en même temps sur le temps de l’adversaire.

Dans mon tournoi 5″ par coup, le Turbo 16K ne remporte aucune victoire et se classe avec sa valeur attendue à 1556 Elo.

Comme souvent, le site Blitzchess propose un visuel superbe des différentes machines au design “turbo”.