Saitek Simultano

Avec le Simultano, l’entreprise SciSys, devenue Saitek entre temps, pousse le concept du SciSys Chess Champion Mark V sous une nouvelle forme. Ce concept étant un appareil qui intègre un échiquier sous forme d’écran LCD. Il faut dire que c’est très pratique de pouvoir visualiser et contrôler la position sur cet échiquier toujours à jour. En plus, de nombreuses informations peuvent y être affichées. Mais la particularité du Simultano est de pouvoir jouer et alterner entre 8 parties différentes. Les concepteurs se sont à mon avis un peu avancé avec cette particularité, elle n’a jamais trouvé une grande résonance parmis les utilisateurs. Le hardware est plus moderne que sur son ancêtre, un processeur 6502 et une vitesse d’horloge de 5 MHz. Le programme occupe 64 Ko et a une RAM de 8 Ko. J’ai quelques doute sur la bibliothèque d’ouverture annoncée à 100000 demi-coups, parce que la ROM est un peu juste pour en contenir autant! L’appareil est testé avec le test BT-2450 à 1745 ELO, et en parties actives il est sensé avoir un niveau de 1827 ELO.

Durant son cycle de vie, le logiciel a évolué, pour passer de la version B à la version C, sans que cela ne soit lié à un grand changement dans la force de jeu. Il y a des différences au niveau de l’interface qui permet de reconnaître les deux versions.

  • Version B: le nombre de position calculées est toujours montrée sous forme exponentielle.
  • Version C: l’affichage passe à une forme exponentielle après 100 000 positions.
  • Version B: le niveau tournois indique LE 40 02:30
  • Version C: ici, c’est 2:30/40 1:00/16
  • Version B: les information d’analyse sont sous forme: Fd 4 +0022 (profondeur de 4 demi coups, évaluation 0.22)
  • Version C: 4: d5b4 0:28 (profondeur 4, meilleur coup, évaluation).

Mon appareil comporte la version C du logiciel.

Le boitier du Simultano a été décliné en plusieurs autres, comme le Saitek Prisma, ou le Go Chess Ckampion 2150L que je possède aussi. Les deux derniers tournent sur des processeurs H8 et on peut légitimement se demander si les programmes sont aussi de proches cousins.

Un premier test consiste à comparer les vitesse de calculs en noeuds par seconde sur le coup d’ouverture a4.

  • Simultano : 180 noeuds/s
  • Go CC 2150L: 538 noeuds/s
  • Prisma: 704 noeuds/s

On voit bien que le Prisma et le Go CC ont une différence de vitesse d’horloge (10 MHz contre 8 MHz). On voit aussi le nombre de positions calculées très supérieures sur les processeurs H8, ce qui donne à ce dernier beaucoup de potentiel, potentiel qui n’est pas pleinement exploité par Saitek et le sera beaucoup plus efficacement dans la série d’appareil utilisant des programmes de Franz Morsch.

Pour terminer de se convaincre que les programmes sont vraiment différents, voici quelques tests intéressants.

Sur le diagramme 13, le coup …Txç1 est trouvé par:

  • Prisma: 1’08”
  • Simultano: 13’58”

 

Ici le Prisma est beaucoup plus rapide.

Sur le diagramme 26, le coup Ce2+:

  • Prisma: 1’14”
  • Simultano: 2’08”

 

Soit des temps à peu près équivalents.

Finalement le diagramme 56, coup Cd7-e5:

  • Prisma: Ne trouve pas en 30′
  • Simultano: 2’12”

 

On voit donc trois cas différents pour ces trois positions extraites du livre de Yazgac.

De manière tout à fait personnelle et subjective, je trouve le Prisma magnifique! Le plus bel appareil à échiquier LCD intégré.

J’ai sorti le Simultano de mon grand tournoi où chaque machine affronte toutes les autres au rythme de 15 secondes par coup, parce que sa performance était ridicule, voici les parties qu’il a disputées avant d’être arrété. 2 malheureuses parties nulles ! Mais il est tellement beau !